Rechercher

Vous êtes ici : Accueil » Esthétique » Chirurgie du visage

Chirurgie du visage

Quelles sont les opérations courantes du visage en chirurgie esthétique ?

Il s'agit principalement de:

La blépharoplastie ou la correction esthétique des paupières. Il peut s'agir d'un excès cutané localisé aux paupières supérieures, le dermatochalasis, ou encore de "poches sous les yeux", la lipoptose. Cette opération peut se faire le plus souvent sous anesthésie locale ou parfois sous anesthésie générale, en chirurgie ambulatoire. Dans les jours qui suivent, les paupières sont un peu gonflées et bleues. Les yeux pourront éventuellement larmoyer durant une courte période.

La rhinoplastie ou la chirurgie esthétique du nez. Il peut s'agir d'une simple correction de la pointe du nez, réalisable en chirurgie ambulatoire, ou d'une rhinoplastie totale nécessitant parfois un court séjour à l'hôpital. Dans la majorité des cas, une anesthésie générale sera nécessaire. Le plus souvent, dans les suites opératoires, les narines seront obstruées par des petites mèches durant 1-2 jours et le nez protégé par une attelle durant une dizaine de jours.

Pour le traitement de la sénescence du visage, plusieurs procédés sont possibles:

Les cas légers peuvent s'améliorer avec certains produits de comblement tels que l'acide hyaluronique qui peut combler efficacement les ridules de la peau, comme celles des lèvres. La toxine botulinique, connue sous le nom de Botox ® et de Vistabel ®, permet de corriger les plis cutanés créés par un tonus musculaire exagéré, comme par exemple les "rides du lion" situées entre les deux sourcils. Enfin, un peeling chimique à base d'acide trichloroacétique (TCA) apportera une correction satisfaisante et peu honéreuse au problème des rides et ridules sur une surface plus étendue mais également des irrégularités de surface cutanée (cicatrices d'acnée, pores dilatés, tâches pigmentaires,...).

Un excès cutané avec un affaissement de la peau du visage et du cou sera quant à lui corrigé par un lifting. Lui seul permettra de retendre suffisamment le SMAS (tissus du système musculo-aponévrotique superficiel du visage) et d'enlever l’excès tégumentaire. Il pourra parfois être associé à une lipoaspiration du cou. Ces interventions se font le plus souvent en chirurgie ambulatoire, sous anesthésie générale.

Un site Easy-Concept login